FAQ Moustiques - Zennao

Quels sont les types de moustiques ?Quel est le cycle biologique du Moustique Tigre ?Comment les moustiques transmettent les maladies ?Quelles sont les maladies transmises à l'homme par les moustiques ?Comment se transmettent les maladies ?Est-il utile de traiter les extérieurs pour limiter les moustiques ?Pourquoi les moustiques aiment-ils vivre près de nos maisons ?Quels sont les symptomes du chikungunya ?Comment reconnaître le moustique Aedes albopictus (ou moustique tigre asiatique) ?Où trouve-t-on le moustique Aedes albopictus (ou moustique tigre asiatique) en France ?

Quels sont les types de moustiques ?

Aedes aegypti : vecteur principal de la dengue, du chikungunya et de la fièvre jaune, il est originaire d'Afrique mais on le retrouve partout dans le monde notamment en France.

Aedes albopictus (ou moustique tigre) : vecteur principal de la dengue, du chikungunya et de la fièvre jaune, il est originaire d'Asie du sud-est mais on le retrouve partout dans le monde notamment en France.

Anopheles gambiae arabiensis : vecteur principal du paludisme, il est originaire d'Afrique mais on le retrouve partout dans le monde notamment en France.

Quel est le cycle biologique du Moustique Tigre ?

Avec des Températures moyennes au-dessus de 25°, son cycle biologique de reproduction est inférieur à 10 Jours. Dans nos climats, il faut 15 à 20 jours, et il peut y avoir de 5 à 10 générations par an, avec les premières éclosions au mois d’avril et les derniers adultes au mois de novembre. Dans les pays tropicaux, l’on observe jusqu’à 17 générations par an.

1. La ponte

Chez l’Aedes Albopictus, elle intervient sur des substrats solides, légèrement au-dessus de l’eau (11 mm en moyenne) et parfois directement sur l’eau. La femelle préfère pondre à l’extérieur des bâtiments, à la hauteur du sol et à l’ombre. Elle est attirée par de l’eau contenant des détritus végétaux, de couleur sombre, dont se dégagent des substrats rugueux et verticaux sur lesquels elle déposera ses oeufs. Dans une véritable stratégie de sécurisation, la femelle ne dépose pas tous ses œufs au même endroit, de même qu’elle a auparavant multiplié ses sources d’approvisionnement de sang pour nourrir ses oeufs, afin de conforter sa probabilité de qualité. Chaque femelle aura au-cours de sa vie environ trois cycles de fécondation et ponte, avec à chaque fois une centaine d’oeufs.

2. L‘œuf

Il a une mortalité naturelle très basse. Elliptique, avec des extrémités pointues, il mesure environ 0,6 x 0,2 mm. Blanchâtre à la ponte, il obscurcit très vite pour devenir noir brillant. Les œufs, qui ont une durée de vie d’environ 9 mois, résisteront à des hivers de -5, -10° pour éclore au printemps suivant. 

3. L’‘embryogenèse et l’éclosion

L’embryogenèse dure de 6 à 10 jours. La submersion de l’œuf active sa finalisation et plusieurs facteurs influencent l’éclosion, dont principalement la tension d’oxygène de l’eau, avec un taux d’éclosion de 62 % avec 7,6 ppm et de 94 % avec 1,5 ppm. Si les œufs ont été séchés, ils n’écloront qu’avec des tensions d’oxygène très basses. La température influence également l’embryogenèse et l’éclosion.

4. La Larve

Les larves ont une mortalité élevée. Avec une alimentation optimale, les 4 stades larvaires durent, dans nos climats, de 7 jours, à 27°, jusqu’à 20 jours, à 15/18° et, à 11°, l’accroissement s’interrompt. En absence d’alimentation, ils peuvent se prolonger sur 58 jours pour la femelle et 24 jours pour le mâle. L’augmentation de la densité de larves augmente leur mortalité et entraine une diminution de la taille des adultes ainsi qu’une moindre quantité d’œufs par femelle.
Son développement est également tributaire de la température : à 15°, il est d’environ 4 jours et, au-delà de 25°, d’un jour ou deux. Tant la pupe, que la larve de 3è ou 4è stade, peuvent survivre un jour sans eau, à condition que l’humidité soit supérieure à 87%. La mortalité de la pupe est très basse, même en cas de surpopulation. 

Début 2018 les moustiques tigres sont présents dans 42 départements français (Source : solidarites-sante.gouv.fr), se débarrasser du moustique tigre dans votre jardin est aisé avec les traitements à diluer et à pulvériser HBM. Produit très concentré, veillez à respecter les conditions d'utilisation et les consignes de dilution.

 

 

Comment les moustiques transmettent les maladies ?

Un moustique pique une personne infectée d'une maladie. Le virus se trouve stocké maintenant dans les glandes salivaires du moustique, puis transféré à d'autres personnes lorsqu'il les pique à leur tour.

Quelles sont les maladies transmises à l'homme par les moustiques ?

Le moustique Aedes albopictus (ou moustique tigre asiatique) peut transmettre le chikungunya et la dengue.

Il est actuellement présent dans plusieurs départements du sud de la France. Il peut entraîner de fortes fièvres qui peuvent être fatales.

Comment se transmettent les maladies ?

Aujourd’hui, il n’y a pas d’épidémie de chikungunya, ni de dengue, en France métropolitaine. Cependant, présent depuis des années en Asie, en Afrique, en Amérique et dans l’Océan Indien, ce moustique s’est installé, depuis 2004, dans le sud de la France. A l’occasion d’un voyage dans un pays où l’une de ces deux maladies circule, une personne se fait piquer par un moustique infecté par le virus de la dengue ou du chikungunya. A son retour dans le sud de la France, si un moustique Aedes albopictus sain pique cette personne malade, il s’infecte. Ce moustique peut alors transmettre le virus de la dengue ou du chikungunya à une autre personne sain en la piquant. Le virus se propage de cette manière à d’autres personnes.

Est-il utile de traiter les extérieurs pour limiter les moustiques ?

Les colonies de Moustiques “habitent” avec nous.


Dans nos jardins, les parties basses des haies, touffes, buissons, fourrés, toujours ombragées et humides, sont les “maisons” des “familles” de moustiques, conservant des micro concentrations d’eau qui suffisent à l’Aedes albopictus pour déposer ses oeufs.


Le mâle Aedes albopictus y séjourne ses quelques jours de vie, et la femelle y fait des pauses, par des allers-retours entre ses heures de repos, restauration et accouplement (la nuit et les heures trop chaudes de la journée) et sa chasse de sang (le matin et la fin de l’après-midi).

 

Zennao distribue un traitement flacon 100ml et 500ml pour pulvérisation - répulsif efficace sur moustiques tigres : idéal afin d'éliminer l’habitat des moustiques dans les buissons, fourrés, haies, broussailles ... autour des terrasses et des piscines, tout en respectant l'équilibre de l’écosystème du jardin ! 

Pourquoi les moustiques aiment-ils vivre près de nos maisons ?

Parce qu'ils y trouvent :

- de la nourriture pour les oeufs, en nous piquant
- des endroits pour pondre dans les eaux stagnantes
- des lieux de repos à l'ombre des arbres.

Quels sont les symptomes du chikungunya ?

En cas de fièvre brutale avec douleurs articulaires, courbatures et maux de tête, je consulte un médecin : j’ai peut-être contracté le chikungunya ou la dengue.

Comment reconnaître le moustique Aedes albopictus (ou moustique tigre asiatique) ?

Ce moustique est recouvert d’une multitude d’écailles.
Il se distingue des autres moustiques par sa silhouette noire à rayures blanches.
C’est un insecte diurne. Il pique le jour, surtout en début de journée et en fin d’après-midi.

 

Où trouve-t-on le moustique Aedes albopictus (ou moustique tigre asiatique) en France ?

Très implanté dans le sud de la France où il a colonisé la Corse, les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Gard, l'Hérault, Aedes albopictus progresse vers le Nord.
Outre ces sept départements où le moustique est présent en permanence, en saison d'activité (du 1er mai au 30 novembre), il a été détecté en Ardèche, dans l'Aude, les Pyrénées-Orientales, le Lot-et-Garonne. Il a été aussi vu aux portes de Paris.

Voir la carte officielle de présence du moustique tigre en France (http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/especes-nuisibles-et-parasites/article/cartes-de-presence-du-moustique-tigre-aedes-albopictus-en-france-metropolitaine)

ici Contenu
ici bas
OK